avril-mai

21 avril au 27 mai

Mireille Fulpius

 

Tant de choses à faire

C’est par la sculpture  du métal que Mireille Fulpius aborde son activité artistique, avant d’ouvrir

sa pratique aux installations environnementales qui identifient fortement son œuvre. Mais Mireille  s’exprime hors les mots et ne peut ignorer ce qu’elle peut savoir. Alors de retour des chantiers de plein air, elle rentre à l’atelier et dans une démarche forte et silencieuse, elle travaille. Attentive aux variations infinies de la matière et à l’émerveillement qu’elles lui procurent, Mireille passe dans la continuité du geste, d’une technique à l’autre. Il y a tant de choses à faire !

 

Pour la Grange du Boissieu, Mireille nous rafraîchit le regard par un travail récent. Sont exposés des dessins et des papiers glacés spatulés d’encre où domine le noir soyeux ainsi que des petites sculptures de bois brûlé et cirés, vives et élégantes comme des feintes qui rythmeraient son harmonie chromatique.

Sylvie Bourcy

 

Catalogue 44 pages + 4 pages de couvertures :